Jean Bréhon

Photo_Jean_Bréhon

NOTICE BIOGRAPHIQUE

43 ans, MARIE, 3 ENFANTS

30 RUE DES TRONCHANTS 62840 LORGIES

Mail : jean.brehon@univ-artois.fr

Tel : 06-72-13-09-90

 

MAITRE DE CONFERENCES de l’Université d’Artois

 

NOTICE BIOGRAPHIQUE

Née en 1975, Jean Bréhon réalise l’ensemble de son cursus universitaire à l’UFR STAPS d’Amiens (Université Jules Verne de Piardie).

Certifié et Agrégé externe d’EPS (concours 1998 : rang 76ème et concours 1999 : rang 16ème), docteur de l’Université Paul Valéry de Montpellier (2006), qualifié en 74ème section (STAPS, 2008), il occupe actuellement un poste de Maître de Conférences au sein de l’Université d’Artois. Depuis 2006, il poursuit ses travaux de recherche avec les membres de l’Atelier SHERPAS, équipe 3 de l’URePSSS.

De 2012 à 2017, ses activités scientifiques ont principalement été orientées sur la description, l’analyse et la compréhension du groupe professionnel des entraîneurs de football. Privilégiant une approche historique et sociologique, ses recherches se sont concentrées, notamment, sur les conditions d’entrée, d’exercice, de durée et d’évolution dans l'activité d'encadrant technique de l’élite du football français. Dans cette perspective, l’étude des dispositifs de formation, des processus de professionnalisation, des situations concrètes et contextes de travail, entre autres, a été articulée à celle des catégories d’acteurs identifiées.

Dans le cadre du nouveau programme scientifique, ses activités portent désormais attention à la fabrication, la recomposition et la décomposition du lien social et les processus de vulnérabilités et individus vulnérables rencontrés dans l’univers du football.

Inscrit dans une perspective de travail collectif et pluridisciplinaire, ce travail propose :

1.d’identifier et de caractériser les individus vulnérables (Soulet, 2005, 2014) issus des groupes professionnels et amateurs des joueurs et entraîneurs de football,

2.d’analyser les processus de vulnérabilité rencontrés (Paugam, 2009),

3.d’expliquer autrement l’exercice du métier (Hughes, 1996), par les conditions de prise en charge et de protection de ces populations potentiellement fragilisées dans leur milieu. 

Trois chantiers, inscrits dans le programme du laboratoire, sont ici principalement retenus :

Chantiers A : Des figures et des rôles vulnérables

-Les entraîneurs professionnels sur un banc éjectable, inactifs ou déclassés

-Les travailleurs sportifs et leurs blessures : le cas des footballeurs

Chantiers B : Situations et contextes vulnérables

-Cecifoot, foot handicap, foot solidaire : les destins contrastés des footballs diversifiés 

Chantiers C : Figures et contextes de vulnérabilité

-La disparition du « football des villages »

 

→ Télécharger le CV complet de Jean Bréhon