Oumaya Hidri-Neys

Photo Oumaya Hidri-Neys

NOTICE BIOGRAPHIQUE

Née en 1979, Oumaya HIDRI NEYS réalise le début de son cursus STAPS à la Faculté des Sciences et des Métiers du Sport de Valenciennes. Intriguée par le parcours « Recherche », elle s’inscrit en 2000 à l’UFR STAPS de l’Université de Paris Sud XI pour obtenir un DEA Cultures Sportives puis un Doctorat sous la direction de Catherine LOUVEAU. Sa thèse porte sur le poids des apparences physiques lors de l’accès au marché du travail des jeunes diplômés de l’enseignement supérieur (à travers les stratégies d’insertion professionnelle qu’ils développent, à travers les discours portés par les intermédiaires de l’emploi, à travers les représentations et pratiques des recruteurs). Nommée maître de conférences à l’UFR STAPS de l’Université de Paris Sud XI en 2006, puis en septembre 2009, à la Faculté des Sciences du Sport et de l’Education Physique de l’Université de Lille 2, elle a élargi son questionnement. Elle poursuit ses recherches avec les représentants de l’Axe 3 de l’ER3S (EA 4110) : « Sport, Violences et Régulations » et s’intéresse aux violences que peut induire l’imposition de normes d’apparence physique, la plupart du temps implicites, dans différents domaines de la vie sociale. Lorsqu’elles influent sur les politiques de ressources humaines dans la grande distribution. Lorsqu’elles participent de la définition du « bon » arbitre de football amateur. Lorsqu’elles déterminent le recours aux pratiques dites de remise en forme et diversifient les modalités de pratique. Lorsqu’elles renforcent l’« inversion du genre » en participant à la définition genrée des corps des femmes qui investissent un monde d’hommes.

 

→ Télécharger le CV complet de Oumaya Hidri-Neys